dimanche 12 août 2012

                                      
                          Majestueusement hypnotiques, parfois apocalyptiques.
                          Les éoliennes, inexplicablement me fascinent et m'apaisent.
                                                

2 commentaires:

kwarkito a dit…

Ah oui moi pareil. C'est une très belle photo. Je me souviens d'un plan saisissant dans le film les nains aussi ont commencé petits de W. herzog ou l'on voit un champ de vieilles éoliennes sur un paysage grec

FMRDREAM a dit…

Je réponds à ce commentaire par une célèbre réplique de cet étrange film:
HA AHAH AHA HAHA HA HA HA HA HAHA HAA HAHAHAH AHAHAHA HAHAHAHA AHAHAHAH AHH HAHh AHAAHAH AHAHA HAHAHH AHAHAHA AH AHA HA AH AHA AH AH AH AHA AH AH AH AH AH AH AH AH !!!